Thèse de doctorat

Amin Maalouf et le pan-orientalisme. Écriture et construction identitaire dans le roman historique d’Amin Maalouf

Pour télécharger une copie PDF de la thèse

Consulter l’archive ouverte HAL :
https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01712914

Visiter le site Web de la bibliothèque Weldon à Western University (Canada) :
http://alpha.lib.uwo.ca/search~S20?/adakroub%2C+fida+/adakroub+fida/1%2C1%2C2%2CB/frameset&FF=adakroub+fida&1%2C%2C2

 

Résumé : À travers un corpus de huit romans, cette étude examine comment le texte romanesque maaloufien contribue, du point de vue symbolique, à construire un contre discours idéologique qui contredit le discours idéologique dominant en Occident sur l’Orient, et tend aussi à créer une construction identitaire, au niveau du texte romanesque, qui se veut pan-orientaliste. Les outils méthodologiques offerts par la théorisation de l’orientalisme, du dialogisme, de l’intertextualité et de l’hétérolinguisme articulent, pour ce faire, un travail qui analyse dans les textes romanesques d’Amin Maalouf des modalités esthétiques par lesquelles se constitue un contre discours idéologique. L’étude dégage ainsi une lecture critique de la construction historique, de l’imagerie de l’Orient dans la littérature française du Moyen-Âge jusqu’au XVIIIe. Aussi, l’étude explore, dans les romans de Maalouf, l’intertextualité avec le patrimoine scripturale de l’Orient, la reconstruction de son imagerie selon des données historiques, ainsi que la pratique hétérolinguistique. Cela aide à reconstruire, dans l’œuvre maaloufienne, un contre discours idéologique qu’est le pan-orientalisme.

Abstract : Through a corpus of eight novels, this study examines how the historical novel of Amin Maalouf contributes symbolically to the construction of an ideological counter discourse that contradicts the dominant ideological discourse in the Western studies over the East. It also tends to create identity construction, at the level of the novelistic text, presenting itself to be pan-orientalist. The methodological tools offered by the theorization of orientalism, dialogism, intertextuality and heterolingualism articulate the analysis of the aesthetic modalities by which an ideological discourse has been made in Maalouf’s writings. The study thus reveals a critical reading of the historical construction, the imagery of the Orient in French literature from the Middle Ages to the 18th century. Also, the study explores, in Maalouf’s novels, the intertextuality with the scriptural heritage of the Orient, the reconstruction of its imagery according to historical data, as well as the heterolinguistic practice. This helps to reconstruct, in the Maaloufian work, an ideological counter-discourse, we call here, the Pan-Orientalism.